Invité de l’émission «Chez Jordan», ce jeudi sur C8, le chanteur Francky Vincent a donné son avis sur la potentielle participation d’Aya Nakamura à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Paris, le 26 juillet prochain.
La chanteuse Aya Nakamura est pressentie pour chanter «L’Hymne à l’amour» d’Edith Piaf, lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Paris. Mais pour Francky Vincent, c’est une mauvaise idée. Invité par Jordan De Luxe ce jeudi 18 avril, le chanteur guadeloupéen s’est même dit «choqué» par cette nouvelle.
Pour lui, la possible performance d’Aya Nakamura le 26 juillet prochain est «une grosse blague», a-t-il lancé ce jeudi dans l’émission «Chez Jordan», diffusé sur C8. 
«Les Jeux olympiques, c’est tous les quatre ans, donc on essaie d’afficher quelqu’un qui a une vraie notoriété, mais surtout qui a un talent fou». «Au Canada, on aurait choisi Céline Dion, aux Etats-Unis, Beyoncé, et nous en France, on choisit Aya Nakamura !?», poursuit-il. 
«SI C’ÉTAIT MOI, ÇA SERAIT MIEUX»Jordan De Luxe lui a alors demandé à quel artiste il aurait fallu demander. Ce à quoi Francky Vincent a répondu : «moi». «Si c’était moi, ça serait mieux car j’ai été nommé Chevalier des Arts et des Lettres». «En plus j’ai une voix de crooner», a-t-il ajouté avant de reprendre en direct le refrain de la chanson «Non, je ne regrette rien», d’Edith Piaf. 

Francky Vincent est même allé jusqu’à comparer l’interprète de «Djadja», artiste francophone la plus écoutée au monde, à «une Twingo». Pour mémoire, Francky Vincent s’est fait connaître dans les années 1990 avec «Fruit de la passion», un tube zouk et coquin grâce auquel il touche encore aujourd’hui «1. 000 euros par mois», a-t-il confié au cours de l’interview.

Share.

Leave A Reply

© 2024 ACTUSURE 2023