Le commissariat de l’unité 15 des Parcelles-Assainies a démantelé un réseau de prostitution et de proxénétisme à la cité Mixta. Les hommes du commissaire Khouma ont surpris et arrêté trois dames en possession de chanvre indien et d’une centaine de préservatifs. Le trio a été présenté hier au procureur.

La police de l’unité 15 des Parcelles-Assainies de Dakar a effectué une descente musclée à la cité Mixta, mercredi dernier, vers 15 h. Les éléments de la brigade de recherches ont surpris trois dames en train de fumer du chanvre indien. M. G.,  N. N. et F. B. ont jeté leurs joints, lorsque le commissaire Khouma et ses hommes ont décliné leur identité. La perquisition de cet appartement de cinq chambres s’est soldée par la découverte de sept cornets de chanvre indien, 49 téléphones portables simples servant à répondre aux clients désirant des rapports sexuels tarifés, 97 préservatifs, dont neuf utilisés et un lot de puces téléphoniques, selon des sources de Seneweb. Le démantèlement de cette mafia du sexe est le fruit de l’exploitation d’un renseignement.
 Interrogées sur procès-verbal, ces dames ont avoué qu’elles avaient pris en location l’appartement pour mener leurs activités dans la prostitution et le proxénétisme. Les mises en cause recrutaient des filles de joie pour satisfaire leur clientèle, d’après leurs aveux. Le bailleur reste introuvable pour le moment. Mais l’appartement a été fermé par la police.
Au terme de l’enquête, M. G.,  N. N. et F. B. ont été déférées pour détention et usage collectif de chanvre indien, incitation à la débauche, proxénétisme, usurpation d’identité et association de malfaiteurs.

Share.

Leave A Reply

© 2024 ACTUSURE 2023